« 80 euros la location de voiture par jour, ça fait cher »

On the parking lot des loueurs, face au terminal B de l'aéroport.


On the parking lot des loueurs, face au terminal B de l’aéroport.

Quentin Salinier / « SUD OUEST »

The rise of the tariff des voitures de location n’a échappé à personne depuis la sortie du premier confinement, à l’été 2020. Et Bordeaux n’est pas la moins concernée des grandes villes : selon un récent classement du comparateur de location de voitures Carigami, elle émarge in cinquième position des villes françaises les plus chères, with a price of 430 euros per week entre 1he May and 31 August 2022, soit a bull market of 7.7% par rapport à 2021 and 32.7% par rapport à 2019. Un classement dont on notera au passage qu’il est dominé par… Biarritz, où le coût moyen de location Explosion at 505 euros, soit +8.8% by report in 2021 and over +96.4% by report in 2019. Nice, Ajaccio, and Nîmes apparaissent and 2e3e and 4e positions intercalated between the two towns of Nouvelle-Aquitaine.

Sur le meme sujet

La Gironde, terre promise des vacances en van

La Gironde, terre promise des vacances en van

De nombreuses sociétés de location de fourgons aménagés ont commencé leur activité depuis la périphérie bordelaise. Derrière, l’essor d’un mode de vacances appelé “van life”, qui ne cesse de conquérir de nouveaux clients

Loueurs prize en étau

Si l’attrait touristique du sud de la France pèse à l’évidence sur les prix, la forte augmentation du prix des locations s’explique, rappelle-t-on chez Carigami, par a production de vehicles neufs en berne. En cause, la pénurie notoire de microprocesseurs. Les loueurs, qui avaient destocké leur parc de véhicules par précaution au plus fort du confinement, ont aujourd’hui le plus grand mal à renouveler leur fleet. S’y ajoute une demande touristique soutenue : pour preuve, the SNCF avait annoncé au début de la saison estivale une hausse de 10% des réservations de billets par rapport à l’été 2019, “Année de référence avant la pandémie”, fait remarquer Mobilians, ex-CNPA, l’organisation professionnelle des métiers de l’automobile, au détour d’un communiqué destiné aux constructeurs automobiles, debut July.

Benoît a jeté son dévolu sur une petite C1 : «Et encore, j'ai pris le plus petit modèle.  »


Benoît a jeté son dévolu sur une petite C1 : «Et encore, j’ai pris le plus petit modèle. »

Quentin Salinier / « SUD OUEST »

Car ces tensions ont conduit la profession à interpeller publiquement les constructeurs “pour rétablir les approvals de vehicles à un level suffisant sur le canal location courte durée”. Selon les all derniers chiffres, les immatriculations de vehicles destinés aux loueurs ont de fait plongé de 51.3% au cours des six premiers mois de l’année par rapport à 2019, contre une baisse “contenue” à 33.82% pour l ‘ensemble du marché automobile. Il ya trois ans, les immatriculations “loueurs” represent alors 230,000 vehicles sur le marché français. Ce sera sans doute moitié moins à la fin de l’année 2022, confirme-t-on chez Mobilians… Le contexte est connu, et les constructeurs ont all interest à privilegegier les livraisons aux particuliers, un circuit plus profitable que les commandes groupées des loud.

Fortune miscellaneous

A vrai dire, les fortunes sont diverses sur le parking des loueurs, à l’aéroport. Aurore, qui arrive de Lille, prend possession “pour le travail” de sa Fiat 500, modèle d’avant 2020. “190.06 euros, de mercredi à dimanche. Je ne trouve pas que ce soit franchement excessif. » Autre son de cloche chez Benoît, un Girondin établi au Portugal, de retour « deux jours pour affaires ». Il a jete son dévolu sur une modeste Citroën C1, à 179 euros and kilometer trage illimité. « Et encore, j’ai pris le plus petit modèle. A reservation that requires remounting in three months. Il n’y a pas que l’huile de tournesol dont on fait monter les prix… »

Between 492 and 554 euros during the week of 6 to 13 hours for a Fiat 500

Un aperçu des prix, au départ des agencies de location basées à l’aéroport, du 6 au 13 août : on y trouve a Fiat 500 (ancien modèle) pour la semaine, avec kilométrage illimité, à 608.16 euros chez Europcar (554 .40 euros online) et, mieux, 565.80 euros chez Avis (492 euros online). Otherwise, with Sixt, and a Peugeot 3008 at 771.73 euros, the maximum limit of 1,750 kilometers and, au hasard, a Renault Clio at 633.88 euros (528.23 euros online) at Hertz. « Cette agence est très recherchée. At the same time, reserve au plus vite pour garantir votre voiture », protect a site Internet.

Leave a Reply

Your email address will not be published.