Test de Two Point Campus par jeuxvideo.com

Et si on créait l’école de nos rêves ? Choisir des profs marrants plutôt que tyrans, des cours à l’extérieur plutôt qu’entre quatre murs, d’étudier la magic plutôt que la géographie…Tout ça, c’est possible dans Two Point Campus, jeu de management dans la lignée et l’univers de Two Point Hospital. Is it 8 years old on the Game Pass and on the consoles, is it a bonne idée de lancer in a university environment?

Ce test a été réalisé sur PC.

C’est un plaisir de retrouver le monde de Two Point ! Insistons d’emblee sur ce point, Two Point Campus n’est pas “Two Point Hospital mais à l’école”. Le moteur est le meme, les animateurs radio sont les memes, le jeu se passe dans le meme univers… Mais all est neuf, des animations aux gags de ces fameux animateurs (enfin sous-titrés ! Vivement le doublage, on y est Presque !) in passing bien évidemment par the gameplay. All that is new, it is possible to connect the universe that is dessine between the jeux Two Points nous place in the comfortable chaussons. C’est le retour d‘Un monde coloré et joyeux, où tous les malheurs sont autant de blagues visuals, with the course de sortilèges qui tournent mal et qui voient des élèves arborer une tête de citrouille, par example. Les objets que vous places sont prétextes à des interactions exagérées qui rendent la simple exploration de votre campus agreeable. Il se passe tellement de choses qu’on en oublierait presque de construire. La bonne nouvelle, c’est que le gameplay s’est adapté à vos envies de vaquer, mais nous y reviendrons. Déjà, c’est quoi le but ?

Un content riche qui sait se renouveler

Douze scenarios of what you proposechacun vous emmenant in a different universe with ses proper formations. Il ya 17 formations au total, et une fois qu’elles sont débloquées, il est possible de les utiliser sur les maps suivantes. Ne gâchons pas la surprise avec quelques examples tirés du debut du jeu : des cours de cuisine, de chevalerie, ou de robotique. Un level vous propose même d’administrer une réplique très convaincante de Poudlard. Vous avez an idea of ​​the possibility, et Les scenarios are renouvelent in different gameplay, chacun proposing des defis uniques. Avec parfois un equilibration pas tout à fait au point mais qui sera corrigé bien vite. Recommend a campus at zero peut au départ provoquer un soupir de flemme, mais discover les évolutions de gameplay et les subtleties de chaque level renouvelle l’intérêt porté au jeu.

Ajoutons qu’un mode bac à sable complet et personnalisable est de la partie, si les contraintes ce n’est pas vraiment votre truc.

Two Point Campus : the new reference for construction and school meilleure que Poudlard

The scenario presented plusieurs objects à remplir pour obtenir les 3 étoiles et débloquer de nouveaux éléments, et ce en proposant des défis différents, mais le système de réussite garde la même structure. Si vos étudiants sont heureux, ils étudient mieux et ont de bonnes notes ; si leurs résultats scolaires sont bons, vous avez des bonus financiers conséquents. Bien sur il faudra garder un bon équilibre entre vos revenus de base, à savoir les frais universitaires ou le loyer payé par vos étudiants, et les salaries de vos pedagogues ou concierges. corn surtout, tous les mois un bonus important est versé en fonction de l’xp gagné par vos élèves.

Two Point Campus : the new reference for construction and school meilleure que PoudlardTwo Point Campus : the new reference for construction and school meilleure que Poudlard

On its own little bit in an RPG, les étudiants ont un niveau dans la formation qu’ils ont choisi, et gagnent de l’xp des qu’ils assistent à un cours ou font leurs devoirs. Mais tous les personnages ont également un coté Sims. Ils ont des bars de besoin auxquelles il faut répondre pour qu’ils restent heureux pendant les 3 années de leur cursus. C’est capital si vous voulez qu’ils paient leurs frais de scolarité. Et si ça se passe très mal, leur moyenne va chuter, et vous pouvez vous retrouver à micro-manager des trainsards à qui il faudra proposer du soutien scolaire.

Two Point Campus : the new reference for construction and school meilleure que Poudlard
Two Point Campus : the new reference for construction and school meilleure que Poudlard

Les professors et le reste du personnel ne sont pas en reste, et all ce beau monde se distinguished par des traits particuliers, certains humoristics et d’others impliquant de vrais éléments de gameplay. Quelqu’un qui a naturellement une hygiène déplorable rechignera à se laver et ralera parce qu’il est sale… Eux also vont devoir se former ou être de bonne humeur pour gagner en efficacité. Et comme ils constituent votre poste de dépense principal, il va falloir faire attention à qui vous recrutez !

L’idée geniale du jeu en deux phases

Nous disions qu’un jeu de gestion laisse généralement peu de temps à vaquer puisqu’il faut régler des problems constamment et construire vite. Two Point Campus decide de régler ce problème. Le jeu se joue en deux grandes phases, the phase de l’année scolaire consiste donc à veiller à ce que votre campus fonctionne bien. Un employ du temps qui concerne étudiants et profs est établi d’emblée en occupant automatiquement les salles available. Il n’est pas possible de faire soi-même l’emploi du temps, au delà de la creation d’événements particuliers comme des fêtes estudiantines. Mais, de toutes façons, at-on envie de s’infliger ce casse-tête ? Et quand ils n’ont pas cours, vos étudiants s’occuperont d’eux-même ou de faire leurs devoirs, souvent en réclamant de nouveaux materials pour les faire, comme a bibliothèque bien équipée par example.

Two Point Campus : the new reference for construction and school meilleure que PoudlardTwo Point Campus : the new reference for construction and school meilleure que Poudlard

Il n’y a pas que les résultats scolaires que vous allez surveiller : relations between les étudiants, creation de clubs, formation des profs, attaques de bandes rivales ou catastrophes naturelles rythment la vie du campus, en plus des demandes incessantes des élèves ou des inspectors. Cette phase reste pendant moins active que celle des grandes vacances, puisque tout est censé fonctionner. Passé le délice de la découverte des animations d’une nouvelle salle de classe, la tendance est à la pression sur le bouton “avance rapide” du déroulement du temps, qui gagnerait meme à être plus rapide. Rien n’interdit de se lancer dans de grandes constructions pendant l’année scolaire, mais il est toujours dangereux de toucher à tout pendant que les élèves sont en cours, c’est un coup à casser leur routine.

Two Point Campus : the new reference for construction and school meilleure que Poudlard

La seconde phase, assez originale dans le monde du jeu de gestion, c’est la phase des grandes vacances estivales, sorte de pause active qui vous laisse le temps de planifier l’année suivante. Il faut choisir parmi les nombreuses formations que votre campus pourra proposer ou améliorer celles que vous proposez déjà, et construire les salles requises, en tenant compte des étudiants toujours plus nombreux. Plus d’étudiants c’est plus d’équipements pour les accueillir, votre campûs va donc grandir d’année en année. Le jeu vous offer donc ce moment de répit, extensible à l’infini, avant la pression du bouton “lancer l’année scolaire”. You don’t have to worry about something that is expected to happen in the construction, you need to know and you need to know something that is automatic…. Bref c’est un temps de planification acceptable et sans stress. On peut essayer une disposition, l’abandonner, l’améliorer, changer d’avis sur une formation… Rien ne va s’effondrer pendant ce temps la, donc si vous voulez optimiser pendant de longues minutes l’installation des toilettes de l’annex B, faites-vous plaisir ! Et ça permet de profiter à fond des tools de personalization cosmétique du jeu.

La puissance du système de construction

Two Point Campus : the new reference for construction and school meilleure que Poudlard

Le jeu vous donne une tonne d’éléments various a placer. Ils renforcent l’attrait de votre campus, proposent des divertissements à vos étudiants ou, all simplement, permettent de créer un endroit qui plaira à votre oeil. Et les possibilities are very large. Car, desormais, vous avez le control de la totalité de l’espace proposed, interior and exterior, en toute liberté. Vous pouvez choisir d’avoir un gros bâtiment qui accueille toutes vos salles, ou plusieurs dependances avec chacune sa specialité. Et certaines salles de cours doivent de toutes façons être construites à l’air libre. Cela donne un jeu de gestion qui ne verse pas dans le “puzzle game déguisé”, avec des bâtiments pré-conçus peu adaptés pour ce que vous voulez faire, qui vous obligent à tourner les éléments dans tous les sens pour trouver la bonne combinaison. L’espace n’est certes pas infini, mais tant que vous avez de l’argent pour acheter de nouveaux terrains, vous aurez largement de la place pour bâtir ce que vous avez en tête.

La construction en elle-même se paie même le luxe d’être agréable. Elle évite la redondance si vous pensez à utiliser les nombreux outils à votre disposition. Filtres, system de favoris, possibility of dupliquer des sales or d’enregistrer des blueprints d’un scenario à l’autre… Il n’y aucune frustration à enfiler ses habits de chantier. On regrettera in revenge the difficulté de trouver certaines information dans les interfaces de management. On ressent une volunté de faire de jolis affichages, très “presentations Powerpoint”, mais on y perd en clarté. For example, it is impossible to find a page that sums up the affectations autorisées et interdites de your personnel, as the Two Point Hospital la proposait. Si on souhaite manager à grande échelle qui parmi les pedagogues est autorisé à faire du soutien scolaire, soit la fonction n’existe plus, soit your serviteur ne l’a pas trouvée. Et ce n’est pas faute d’avoir cherché… Bon, c’est un peu l’apréciation negative de fin pour que le jeu ne se repose pas sur ses lauriers pendant les prochains trimestres, parce que le bulletin reste excellent !

Conclusion

points continued

  • The great vacation phase, a brilliant system
  • Les scenarios qui se renouvelent
  • Les formations, nombreuses et variées
  • L’univers mignon, chatoyant et drôle
  • Les tools de construction très complets
  • The personalization and the use of the exterior
  • La micro-gestion, bien equilibrée

Points weaknesses

  • La phase année scolaire, parfois un peu longue sans rien à faire
  • Les interfaces, c’est presque ça, mais pas encore parfait

Two Point Campus rend une copie presque parfaite en renouvelant le genre du jeu de gestion. Son étonnant système de jeu en deux phases permet d’allier le meilleur des deux mondes : un jeu ou l’on peut construire sans stress et avec facilité, et un jeu ou l’on peut observer avec plaisir le résultat de son travail. Si the phase de l’année scolaire s’avère tout de même plus oisive que les grandes vacances, elle permet d’aprécier l’excellente travail sur l’ambiance, les animations et la personnalisation de your campus. Le jeu est drôle et ne tombe pas dans la répétitivité pourtant classique du genre, grace à ses tools de construction puissants et à ses scénarios qui savent se renouveler en terme de décor et de gameplay. Un example a suivre!

L’avis des lecteurs

Don’t hesitate to tell me about it!

Leave a Reply

Your email address will not be published.