tout comprendre à la new offer de jeu video by subscription de Sony

Un mois après l’Asie et dix jours après l’Amérique, Sony launched le 23 juin en Europe sa new offer for the subscription PlayStation Plus, qui permet d’accéder à des centaines de jeux de façon illimitée.

Jusqu’ici, le PlayStation Now était a simple plate-forme connectant between eux les utilisateurs pour leur permettre de jouer à plusieurs en ligne. The PlayStation Plus in a proposed version integrated reliftée. Ainsi, pour quelques euros de plus chaque mois, les 48 millions d’abonnés du service repensé pourront désormais disposer d’un vaste catalog de jeux accessibles sans frais supplémentaires en téléchargement.

Ce changement ouvre un nouveau front avec Microsoft, son grand rival sur le marché des consoles. Le Game Pass, known as the service of a video game for subscription to the American company, is effective in the future and in the long run. Le constructeur américain revendique 25 millions de souscripteurs pour un service qui n’avait jusque-là aucun rival sérieux.

Three subscriptions for the Sony service

Nouveau nom mais also new look for the PlayStation Plus.

Afin de bien comprendre les contours du new PlayStation Plus, voici les 3 subscriptions proposed :

  • L’offer elementaire existe déjà et coûte (toujours) 9 euros. Rien ne change à part son nom, qui devient PlayStation Plus “Essential”. Elle permet aux utilisateurs de se connecter avec d’other joueurs en ligne – à la façon du Nintendo Switch Online et du Xbox Live Gold des consoles concurrentes. Le téléchargement sans frais de deux ou trois jeux récents par mois ainsi que l’accès gratuit à quelques grands classesiques de la PlayStation 4 (PlayStation Plus Collection) est maintenu. Tout comme la possibilité de stocker ses données de sauvegarde en ligne et d’obtenir des réductions sur le magasin numérique de la console.
  • For 15 euros, l’offer intermediaire (PlayStation Plus «Extra») including the services fournis par the souscription précédente ainsi que l’accès libre à a vaste bibliothèque. Elle s’adresse à des joueurs qui haitent acheter moins de jeux à l’unité ou multiplier les expériences. Pour le moment, Sony n’a pas encore donné the liste integrale du catalog de sa bibliothèque de jeux à disposition en Europe, mais a dit prévoir d’en fournir 400. Les têtes d’affiche sont des exclusivités de l’éditeur, comme God of War, Ghost of Tsushima uh Marvel’s Spider-Man. On y trouve aussi des blockbusters d’éditeurs tiers like Rockstar Games (Red Dead Redemption II) or Ubisoft (Assassin’s Creed: Valhalla), one pléiade de classiques de la PlayStation 4 or the pépites you jeu independent.
  • L’offre haut de gamme à 17 euros s’adresse d’abord aux nostalgiques. Ce PlayStation Plus “Premium” regroups the services des deux gammes précédentes tout en y ajoutant plus de 350 jeux d’anciennes consoles de Sony jouables uniquement en streaming. Ceux de la PSP or des PlayStation 1 et 2 seront available in versions « optimisées ». Ceux de la PlayStation 3 is presented as such that it should be in the sort box. Autre nouveauté notable : the subscription permet aux utilisateurs d’essayer des jeux vidéo qui viennent de sortir pour une durée limitée afin de décider s’ils vont ou non en réaliser l’achat.

Four differences with the Game Pass de Microsoft

The subscriptions to Sony and Microsoft are not equivalent. Il est donc impossible de les comparer strictement. Voici quatre points pour y voir plus clair et comprendre ce qui les differences:

  • Sur quels supports sont-ils available ? L’offre de Sony n’est jouable que sur les consoles PlayStation 4 et 5. Tandis que celle de Microsoft s’adresse aux possesseurs des consoles Xbox One et Xbox Series, mais also aux joueurs équipés d’un PC sous Windows 10 ou 11 , before you have a simple smartphone, the catalog of the editor is most accessible in the cloud.
  • Combien ça coûte ? D’un côté, on a le Playstation Plus, a service divided into 3 games distinctes don’t le prix est de 9, 15 or 17 euros per month. Plus on paye cher, plus on accède à un catalog important et à des services complémentaires. The Microsoft service is limited to divided into two games, without a price of 10 to 14 euros. L’utilisateur qui paye l’subscription le moins cher doit choisir entre un accès au catalog PC or Xbox, les deux étant sensitivement identiques. Payer plus cher lui permet d’acceder aux deux. A note that Sony comme Microsoft proposes de beneficier de réductions en optant pour a subscription annuel.
  • Qui a le plus gros catalogue? Impossible de trancher car les offers ne sont pas équivalentes. The cell of Sony is variable in geometry: it is possible to have 2 of 800 each depending on the type of subscription. The PlayStation Plus “Extra” de Sony is currently the competitor of the Game Pass de Microsoft : tous deux proposednt environ 400 jeux récents, ce catalogue évoluant tous les mois.
  • Peut-on y jouer à des nouveautés ? The strategy of Sony and Microsoft varies on the precise point. Pour attirer des clients, Microsoft mise avec son Game Pass sur l’integration immédiate de ses jeux exclusives, des le jour de leur sortie. Au contraire, Sony miser toujours sur les ventes à l’unité pour ses exclusives les plus alléchantes lors de leur sortie. Le PlayStation Plus n’intègre pas les blockbusters les plus récents de ses studios, comme Gran Turismo 7 uh Horizon Forbidden West. Le prochain God of War: Ragnarok n’a pas non plus été annoncé sur le service. L’entreprise ne ferme toutefois pas la porte concernant des titres plus modestes : Stray des Montpelliérains de Blue Twelve Studio sera present on the Playstation Plus des sa mise en vente, le 19 juillet.

Leave a Reply

Your email address will not be published.