Un VTT électrique à 4 000 euros, Decathlon at-il perdu la tête ?

Decathlon vient d’announce a new version of its VTT tout suspension, le Stylus All Mountain. Son prix fait débat tant l’équipementier sportif avait habité à proposer des produits abordables jusqu’ici. Mais est-il scandaleux pour autant ?

The new version of the Stylus All Mountain n’a pas fini de faire debate. Le VTTAE tout suspendu de Decathlon est l’un des plus chers du catalogue. Seuls le Windee, un gravel électrique, et le cargo Addbike affixed un tariff supérieur. L’équipementier français, numéro un des ventes de bikes en France, est surtout connu pour fabriquer des cycles particulièrement abordables presentant souvent un rapport qualité/prix interesting. Le voir attend ces tarifs pourrait avoir quelque chose d’étonnant. D’ailleurs, le lancement de cette nouvelle version a été plutôt discret en comparison de l’annonce de son cargo électrique il ya quelques mois.

Decathlon at-il des difficultés to justify a rise in the price of 500 euros by reporting on the previous version? Ou est-ce un adjustment de prix logique au regard de l’equipement du VTT ? Then a precise analysis of the fiche technique permet de se faire an idea.

Un système Bosch qui coûte cher

L’un des elements faisant grimper le prix du Stylus est bien sur son moteur Bosch Performance Line Cx. Précision : il ne s’agit pas de la dernière version du moteur haut de gamme de l’équipementier allemand, mais bien d’une version 2020, donc incompatible with the new Bosch Smart System. Concrètement, n’espérez pas la LedRemote, le new controller de la marque, ni meme sa plus big battery. The accumulator of the stylus is “limited” to 625 Wh versus 750 Wh for the dernière version. Est-ce un mauvais point pour autant ? Pas necessairement. The battery est largement sufficient for a majority of the sorties. Quant au couple, il n’a pas évolué sur la new motorization et plafonne toujours à 85 Nm. Seul l’afficheur Purion commenced à dater quelque peu, mais il reste tout de même performant. Enfin, côté assistance, cette version you moteur dispose du mode eMTB, autrement dit une aide progressive prenant en compte l’effort du cycliste.

Bien qu’il ne s’agisse pas de la motorisation la plus récente de Bosch, celle-ci a un prix et pour le dire simplement, l’Allemand n’est pas connu pour pratiquer des tarifs abordables. Ce choix s’apparente donc à un moyen de faire baisser la facture finale du Stylus sans compromettre ses performances.

The equipment, the other variable d’adjustment

Le choice de l’équipement est au moins also critique dans le prix d’un vélo électrique que celui de son moteur. Sans surprise, dans le cadre d’un vélo tout suspensionu, le plus gros poste de dépense concerne… les suspensions. Sure point, Decathlon fait le choix de la continuité et de la raison en optant pour des RockShox products. Que ce soit la fourche 35 Gold à l’avant, or la Super Delux Select à l’arrière, elles offered toutes deux and débattement de 150 mm et des performances très honnêtes.

For the transmission, the stylus opte for the SRAM and plus particulièrement for the SX Eagle game. Elle équipe de nombreux VTT, mais rarement les hauts de gamme, plus exigeants sur ce point. Elle offer néanmoins des performances honnêtes. Sur le strict point de l’équipement, ce nouveau Stylus ressemble beaucoup à l’ancien à l’exception d’un endroit : les pneus. En effet, Decathlon suits the grande tendency du moment en VTT en optant pour des roues de 29 pouces, contre 27.5 auparavant.

Le cadre : l’inconnue qui fait varier le prix

C’est à la fois le plus grand point d’interrogation, mais also l’un des principaux facts de variation du prix. En effet, difficult sans l’avoir essayé d’avoir un avis sur le cadre de ce Stylus. Celui-ci est importé, comme la grande majorité des cadres du marché, de Taïwan et constitue habituellement une source d’économies pour Decathlon par rapport à ses concurrents. En effet, compte tenu des volumes écoulés par la marque française, il lui est plus facile de négocier des tariffs préférentiels.

Les concurrents habituels de Decathlon met en avant un meilleur savoir-faire sur le cadre, mais also des requirements plus élevées lors de sa fabrication pour justifier de tarifs supérieurs. Sur ce Stylus, nous savons que le cadre et la geometry ont légèrement évolué, la potence étant légèrement plus longue, par example. Pour autant, sur le papier, il serait présomptueux de prétendre s’en faire une idée et de le comparer aux marques concurrentes.

Le Stylus All Mountain est-il vraiment trop cher ?

Finally, malgré son tariff inhabituel pour les habitués de Decathlon, le Stylus ne peine pas à justifier sa facture. Moteur référence, équipement sérieux et quelques légères modifications contribuent à faire grimper son prix, mais c’est au regard de la concurrence qu’il doit être jugé.

Prenons pour comparison deux VTTAE que nous avons testés ces derniers mois sur 01net.com, the Trail, the Mustache, and the Canyon Spectral:ON. Ils sont certes plus chers, mais also bien mieux équipés. The VTT de Mustache debute at 5,699 euros, which represents the reference of the category with a number of hors pairs, the leading Bosch Smart System and the suspensions bluffantes. Also for the VTT de Canyon, two kits are required, the price for sale is 6,000 euros. Au final, il apparaît que Decathlon n’est évidemment pas en mesure de rivaliser avec les fabricants de référence sur les performances, mais qu’il est also le seul à proposer un produit du même type, près de 2 000 euros moins cher. Come souvent, you acteur capable of perturber le Stylus All Mountain in matière de rapport qualité prix risque d’être Intersport. En effect, le magasin concurrent devrait lancer un VTTAE tout suspendu à un tarif inférieur dans les prochaines semaines. Le duel promet d’être serre.

Leave a Reply

Your email address will not be published.